L’emoliente, le remède magique de l’hiver péruvien

L’emoliente est le petit remède que chacun prend en hiver au Pérou pour renforcer ses défenses immunitaires ou endiguer un début de rhume… Il faut dire que l’emoliente, une tisane péruvienne et bien plus encore, contient beaucoup herbes différentes qui soignent divers maux.

Vendeur ambulant d'Emoliente à Huaraz

Vendeur ambulant d’Emoliente à Huaraz

Certaines boutiques ou vendeurs ambulants proposent des versions de l’emoliente adaptées aux besoins de chacun, en fonction du sexe, de l’âge, de la condition physique et du niveau de santé en général… On peut demander un “remède” pour la gorge, la digestion ou les bronches… sinon, on vous fera un mélange classique. Comme ce vendeur de rue à Huaraz, Moises qui a bien voulu me montrer sa panoplie de remèdes à mettre dans l’emoliente en fonction du problème de santé à résoudre… Mais je n’avais aucun porblème à résoudre! J’aurais donc eu un mélange de base très simple que j’aurais aussi pu préparer moi-même…

Car on peut aussi préparer une version simple chez soit, grâce à la version “kit” vendue en pharmacie ou dans les supermarchés.

Composition de l'emoliente en kit

Composition de l’emoliente en kit

Elle se compose de:

Prêle ( Cola de caballo, littéralement queue de cheval), l’herbe prédominante du mélange. Elle a des propriétés diurétiques, anti-inflammatoires, anti hémorroïdes et soigne l’acné…

Graines de lin (linaza) – combinées à l’eau des graines de lin donnent une épaisseur au mélange qui devient plus ou moins gluant selon la quantité de graines de lin. L’intérêt de donner une texture à l’eau est de bien dégager la gorge avec une texture qui agrippe la paroi sans l’irriter. Parfois, les graines de lin sont remplacées par des graines de chia qui ont la même propriété de donner à l’eau une texture plus épaisse.

Griffe de chat (Uña de gato) aurait des propriétés cicatrisantes et soignerait les maladies de peau.

Fleur blanche (Flor Blanca), elle purifierait le sang.

Orge (cebada)

Chacun de ces ingrédients peut aussi s’acheter en pharmacie de manière à ajuster la quantité en fonction des propriétés qui figurent sur les sachets.

Sachet d'uña de gato dans une pharmacie à Lima

Sachet d’uña de gato dans une pharmacie à Lima

A ce kit, on peut ajouter en fonction du goût de chacun:

– Quelques morceaux de fruits: pomme, ananas…

– Quelques goutes de citron

– Du sucre à volonté

– De l’Alfa alfa (ou luzerne cultivée) en poudre pour lutter contre l’aménie, grpace à ses propriétés nutritives et minéralisantes.

– Du suc d’agave qui est gluant (même propriété que les graines de lin) mais aussi légèrement sucré.

Evidemment, pas facile de refaire cela chez soi en France… On a les graines de lin et l’orge (et encore!) Je vais mattacher à trouver une alternative…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s